Bitcoin et Blockchain, de quoi on parle ?

blockchain

« Bitcoin », « blockchain », « minage »… Vous avez entendu ces mots barbares sans y rien comprendre ? Vous feriez mieux de vous y intéresser, car vous en entendrez de plus en plus parler ! Mais c’est très simple en réalité, vous allez voir. La prochaine révolution après internet  Comme internet avant elle, la blockchain va révolutionner des pans entiers de l’économie. Un peu comme la carte de crédit a révolutionné les paiements dans les années 1970. Comme pour ces deux innovations radicales, beaucoup sont aujourd’hui sceptiques face à la blockchain. Mais il s’agit là encore d’une véritable disruption (une rupture technologique, une innovation radicale). On parle ici, dans un horizon plus ou moins proche, d’une technologie qui révolutionnera : La banque, les paiements et transferts d’argent L’assurance La santé L’énergie La distribution Le stockage de données Etc, etc Il s’agit d’une révolution touchant TOUTE l’économie. Cette technologie intéresse les gouvernements pour la sécurisation des impôts, les banques pour les transferts, les universités pour authentifier les diplômés… Consacrée Mega-Trend (« Grande Tendance ») par le Forum économique mondial, ce dernier estimait dès 2015 que cette technologie stockera aux bas mots 10% du PIB mondial d’ici 2027. [1]  Les estimations actuelles sont bien plus élevées ! Les perspectives de croissance offertes par la technologie blockchain sont énormes. Mais savez-vous comment… Lire la suite

Le Bitcoin, cette arnaque !

Le Bitcoin est utilisé pour vendre des armes ou acheter de la drogue. Le Bitcoin est un ponzi, une véritable arnaque, peut-être la plus grosse du monde. Voici quelques préjugés que vous entendrez autour de vous lorsque vous parlerez du Bitcoin à vos proches. Alors décryptons tout cela. Les exemples de personnes devenues millionnaires grâce aux crypto-monnaies sont légions et font saliver. Mais il ne faut pas pour autant perdre de vue que beaucoup y ont perdu des sommes considérables ! Durant la ruée vers l’or du Bitcoin, quelques personnes ont même misé toute leur retraite sur le Bitcoin avant sa chute début 2018. Certains ont perdu 40 à 50% de leur économies – soit qu’ils aient acheté trop tard, soit qu’ils aient vendu trop tard. Il s’agit là d’une erreur de jugement que l’on peut faire sur tous les marchés. Pourtant, si le prix du Bitcoin fluctue, il reste un produit technologique de grande valeur. Pourquoi ? Parce qu’il offre des perspectives réelles en tant qu’alternative aux monnaies traditionnelles, mais aussi en tant que réserve de valeur. Ce n’est donc pas le danger bien connu lié à la volatilité des crypto-monnaies que je souhaite mettre en avant ici, mais bien les escroqueries… Lire la suite

Imposition des gains dans la monnaie digitale

Je mets le nez dans un sujet épineux, enfin épineux en France : la fiscalité, l’imposition des gains dans la monnaie digitale. D’autres pays, on était plus clair.

Cet article est en cours d’écriture, de recherche d’information. Vous trouverez des liens sources, n’hésitez pas à commenter et partager vos informations. L’objectif est de recenser le plus de cas possible.

Allemagne

Les gains inférieurs à 600 € sont totalement exonérés, de même si les cryptos ont été conservés plus d’un an.

Plutôt cool les allemands sur l’imposition de la monnaie digitale !

Danemark

Les transactions en devise numérique ne sont pas soumises aux taxes et les plus-values sont exonérées d’impôt.

Finalement, le Danemark, c’est pas si loin 😉 même s’il fait un peu froid…

Singapour

C’est pas tout à fait clair mais les particuliers seraient exonérés d’impôt sur les gains en monnaie digitale.

Il ne faut pas entrer dans ces facteurs déterminants le trading.

Biélorussie

Contrairement à la France, la Biélorussie a choisi une position visionnaire. Ainsi en Biélorussie, les gains de minage, de trading ou d’investissements dans la monnaie digitale sont exonérés d’impôts pour 5 prochaines années (jusqu’au 1er janvier 2023).

Sage décision de la Biélorussie où la cryptomonnaie devrait connaître un bon développement.

Slovénie

Depuis 2013, la Slovénie a choisit d’exonérer d’impôts les gains en capital sur la cryptomonnaie. Toutefois, les entreprises et les particuliers recevant un revenu en Bitcoin sont taxés.

Portugual

Ici les investisseurs occasionnels ne sont pas imposés sur les plus-values suite à la vente de monnaie digitale. En revanche, si cette activité devient régulière, professionnelle alors elle devient imposable en catégorie B (reste à savoir ce qu’est cette catégorie…)

Et d’autres…

Gibraltar commence à publier des informations claires qui intéresseront les entreprises. Monaco se laisse 3 ans pour légiférer sur les projets blockchain.

Lire la suite

Qu’est ce que la Blockchain ?

Une vidéo très intéressante qui explique la Blockchain.

Comprendre la Blockchain et ce qu’elle apporte comme révolution dans le monde d’Internet mais aussi dans le monde réel.

Retranscription de la vidéo en texte :

Il y a quelques jours, j’étais à un dîner avec des amis et l’une des personnes autour de la table s’est mise à parler de Blockchain.

Alors j’étais curieuse, parce que ça fait maintenant plus d’un an que je travaille sur la Blockchain.

Et de ce dîner, j’ai retenu deux choses :

la première, c’est que tout le monde en avait déjà entendu parler et la deuxième, c’est que, globalement, personne n’y avait rien compris.

Alors c’est quoi, la Blockchain ?

On me pose cette question presque tous les jours maintenant, et la vérité est qu’il y a plein de définitions différentes.

Je vais vous en donner une, même si vous allez voir, la définition n’est pas ce qu’il y a de plus important.

La Blockchain, c’est une technologie de stockage et de transmission d’information sécurisée, transparente, fonctionnant sans organe central de contrôle.

Concrètement, à quoi est-ce que ça ressemble ?

Une Blockchain, c’est un registre qui contient des informations, des données, des transactions ; ces informations vont être regroupées en blocs — c’est pour ça qu’on dit
une chaine de blocs, en anglais, une Blockchain.

Ce registre a une particularité : il n’est pas stocké sur un serveur central mais il est détenu par plein d’ordinateurs en même temps.

Le registre va être stocké sur un grand nombre de serveurs, qu’on appelle les nœuds du réseau.

C’est très important parce que ça le rend plus difficile à attaquer.

Si l’un de ces serveurs s’arrête de fonctionner, tous les autres continuent à stocker le registre.

Mais surtout, la Blockchain fonctionne sans organe central de contrôle. Lire la suite

Wallet matériel gare aux arnaques

Le wallet matériel comme le Ledger Wallet est un moyen sûr de conserver sa crypto-fortune.

Encore faut-il faire preuve d’un peu de vigilance lors de l’achat.

L’histoire d’un anglais qui a acheté un Ledger Wallet sur eBay est en train de faire du bruit.

Victime de la malice d’un escroc, il a perdu pas moins de 25000 livres.

Une arnaque bien pensée qui fera d’autres victimes.

Evitez donc d’acheter un Ledger Wallet sur eBay ou Le bon coin mais optez pour un achat directement sur le site officiel de la société Ledger.

Arnaque au Ledger Wallet

J’ai lu cette histoire sur le site de Korben.

Les escrocs ont simplement acheté un Ledger et ils l’ont activé. Une fois l’opération faîte et la phrase clé récupérée. Ils ont créé une fausse feuille à gratter contenant une fausse phrase de récupération.

Ensuite, le wallet a été mis en vente sur eBay.

L’acquéreur  a activé son wallet et il a commencé à transférer toute sa crypto-fortune sur son ledger.

Quelques semaines plus tard, lorsqu’il consulte le solde des monnaies digitales présentes sur le wallet, celui-ci est à 0.

Les escrocs ont activé un nouveau Ledger avec les mots clés initiaux et ont ainsi récupéré toute la monnaie.

Soyez donc très vigilant et n’acheter pas votre Ledger Wallet sur eBay ou Le Bon Coin. Même si tout peut paraître en règle, vous pourriez être victime de la même arnaque.

 

 

Monnaie digitale, cryptomonnaie… Bitcoin, Ethereum, Altcoin…

Bienvenue dans l’Univers de la Monnaie Digitale

Quelque soit le nom que vous lui donniez, la monnaie digitale et la nouvelle technologie Blockchain sont le début d’une nouvelle révolution technologique de grande ampleur.

De mon point de vue, c’est la première révolution de l’Internet.

Vous l’appelez peut-être cryptomonnaie ou monnaie numérique. Vous parlez peut-être du Bitcoin, de l’Ethereum, du Monero ou d’Altcoin.

Personnellement, j’ai choisi de parler de monnaie digitale. Mais peu importe le mot choisi, l’important c’est de prendre les informations et de comprendre ces nouvelles technologies.

L’essentiel est de pouvoir s’en servir, l’utiliser et de partager autour de soi ce qu’on apprend.

Car cette révolution arrivera avec ou sans vous. J’ai connu à l’époque d’Internet des personnes qui ne voulaient pas en entendre parler. Pourtant aujourd’hui ces personnes utilisent un smartphone, lise leur journal sur leur téléphone et son heureux de communiquer par vidéo.

Demain, nos échanges passeront par la blockchain car cette technologie permet de créer de la confiance entre des individus qui ne se connaissant pas.

Nous payerons probablement une grande partie de nos achats avec une monnaie digitale. Nous validerons les transactions immobilières dans la blockchain.

Nous utiliserons également la blockchain pour sauvegarder et protéger nos données sensibles.

Des milliers de nouveaux usages sont actuellement en train d’être créé.

Depuis 2009 est l’apparition du Bitcoin, la technologie de la blockchain est enfin sortie de l’ombre.

Personnellement, je crois fortement en la blockchain mais je ne pense pas qu’une blockchain puisse survivre sans monnaie digitale. Ou à très petite échelle entre des partenaires qui ont un intérêt commun. Mais l’objectif de la blockchain est que personne ne puisse falsifier le registre.

Toute cette révolution est actuellement en pleine ébullition.

Les projets sont nombreux.

Les investisseurs sont de plus en plus nombreux.

Et la hausse récente des cours a également attiré de nombreux hackeurs et opportunistes qui souhaitent simplement se servir.

Je souhaite aborder ici le thème de la sécurité dans la monnaie digitale. Car quand on parle de blockchain, de disruption du système bancaire, c’est parce que nous devenons nous-même la banque. Chaque utilisateur est acteur du système et il devient donc responsable de ses actes.

Cela vaut pour la sécurité de vos wallets (portefeuille de monnaie digitale) mais également pour les opérations que vous initiez sur la blockchain.

Si vous envoyez de la monnaie à une mauvaise adresse, il ne sera pas possible d’annuler la transaction comme c’est le cas à la banque.

Il est donc nécessaire d’être prudent, d’opter pour des solutions permettant de sécuriser ses fonds et d’être vigilant lors de l’utilisation de la monnaie digitale.

Dans cet article introduction, j’ai abordé de nombreux sujets. Bien entendu, je détaillerai ces différents points dans de futur article.

Je suis moi-même acteur à différents niveaux mais je suis encore un débutant qui apprend au fur et à mesure.